Des bonnes choses…, Non classé

Une annexe… De rêve à Roly, dans le Namurois

Pour ce tout deuxième article (yeah !), je voudrais vous faire partager l’expérience hors du temps vécue le week end de la Saint-Valentin à l’Annexe, à Roly, près de Philippeville.

En effet, malgré la période compliquée que nous connaissons tous et sur laquelle il est inutile de s’appesantir, je voulais marquer le coup pour notre 20 ème Saint-Valentin, et grâce aux bons conseils cumulés de la blogosphère, de Facebook, et d’Instagram, je me suis attelée à bloquer un endroit dès début janvier.

Mes critères principaux étaient : Un endroit cosy, un repas en chambre, et si possible un bain à bulles OU au moins une grande baignoire. Vous verrez dans les photos de l’article que nous avons été exaucés sur tous ces points, et bien plus.

Arrivés à notre aise par les chemins de traverse dans la belle région de Nismes, nous en avons profité pour aller visiter l’impressionnant gouffre du Fondry des Chiens , dont je vous reparlerai prochainement.

L’accueil est chaleureux et discret, la propriétaire nous ouvre la chambre, et nous explique le fonctionnement de la télécommande pour le chauffage et la télévision. Elle nous laisse en nous disant que notre box repas « Saint-Valentin » sera disponible devant la porte à partir de 18 heures…

Puis elle revient avec un verre de vin chaud et des biscuits faits maison, et plein de brochures touristiques sur la région, c’est top !

Plein de bougies sont déjà allumées dans la pièce, elles nous invitent ! Il est temps de prendre pleinement possession de la chambre, NOTRE chambre pour les prochaines 24 heures.

Il faut savoir avant toute chose que nous n’étions plus partis en week end en amoureux depuis… Septembre 2019 ! C’est vous dire si nous attendions beaucoup de cette parenthèse 🙂

Alors, la décoration est juste sublime, très accueillante, un peu style scandinave, mais en plus chaleureux… Plein de coussins, de tissus. Une table est déjà dressée pour le repas  »mystère » du soir.

Et cette baignoire, immense, dans la chambre même, m’attire irrésistiblement. C’est LE point fort, incontestablement, à tel point que je l’ai prise en photo sous tous les angles.

Dans notre petit corridor privé, il y a un porte manteau, une bibliothèque, mais aussi un mini frigo bien rempli, une machine à café et ses dosettes, et une bouilloire.

À 18 hr, trop curieuse, je vais voir et à la porte, une magnifique boîte en bois n’attend que nous ! Ce repas, estampillé Saint-Valentin, nous a couté 60 € pour deux, et est à réserver à l’avance en discutant avec les propriétaires, notamment sur Messenger, où ils sont très disponibles et à l’écoute.

Les contenants sont en inox ou en verre, très écolos. Les autres aliments sont emballés dans du papier kraft, c’est très intriguant et l’on se prend vite au jeu des devinettes. Nous nous installons et commençons par déguster l’apéritif, un « philtre d’amour » mystérieux dans lequel nous pensons déceler des notes de carotte et d’orange ? En tous cas, c’est très bon, et nous entamons les amuses bouches en suivant les indications sur de petites étiquettes.

Dans le désordre et sans tout dévoiler, nous avons mangé des œufs de cailles, des brochettes de fromage au gingembre confit, un assortiment de charcuteries, une soupe froide de courgette à la féta et à la menthe, une verrine à la betterave, et puis une quiche au fromage de Chimay, et plein d’autres petites choses très gourmandes. L’accent est mis sur le fait maison et le régional, et c’est très appréciable. Les becs sucrés que nous sommes apprécient d’autant plus le dessert, une fondue au chocolat à la bougie, avec des fraises et des marshmallows.

Tout cela nous donne bien envie de profiter du grand lit pour digérer, mais avant, je ne résiste pas à un bon bain dans cette oasis en plein milieu de la pièce. Le reste de la soirée ne regarde que nous, eheh, mais nous avons merveilleusement dormi 😛

Le matin, grâce à une petite ardoise où nous avions noté notre heure de préférence, un petit déjeuner de roi achève de nous réveiller. Servi à la porte sur une desserte, il se compose à nouveau d’un tas de petites merveilles faites maison, dont des confitures, des crêpes (en forme de coeur, je tiens à préciser !), des viennoiseries, mais aussi des charcuteries, des oeufs brouillés, c’est vraiment très complet. Il s’agit du petit déjeuner « gourmand » , que vous pouvez consulter ici .

C’est avec regret que nous faisons le Check Out à 11 heures. Dehors, une piscine et des transats attendent que nous revenions aux beaux jours. L’Annexe se compose de deux chambres , la 14, que nous avons choisi, et la 22, dans un autre style, mais qui a l’air tout aussi charmante. En tous cas, entre l’accueil, les conseils, la déco et les bons petits plats, c’est une adresse que je vous recommande chaudement.

À voir dans la région : Treignes, le visage des musées, Les Lacs de l’Eau d’Heure, L’Aquascope de Virelles, La Brasserie de Chimay et tant d’autres choses…

Infos pratiques : L’Annexe, séjour à la campagne.

Prix à partir de 140 € la nuit (en semaine)

Téléphone : +32478/10 85 31

Leur page Facebook

Leur Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s